Appel de propositions

Relations Nordiques 

18e Conférence annuelle de la Canadian Disability Studies Association/Association canadienne d’études sur le handicap (CDSA-ACÉH)

  • 31 mai — 2 juin 2021 
  • Université de l’Alberta 
  • Congrès des Sciences Humaines Date limite de soumission des Propositions : 15 février 2021
  • Les résultats seront annoncés d’ici fin février.
  • Cette année, notre conférence se tiendra virtuellement. 

Cette année, pour notre conférence, la CDSA-ACÉH accueille des présentations, des tables rondes, des ateliers, des posters, des performances et des contributions artistiques. Les propositions en rapport avec le thème du Congrès des Sciences Humaines 2021 « Les Relations Nordiques » ainsi que le thème de 2020, « Construire des Passerelles : Combattre le Colonialisme et le Racisme Anti-Noirs » seront les Bienvenues. Alors que le congrès 2020 de l’AC&H a été annulé, le thème dont il était l’objet sera abordé et étendu afin d’examiner les manières dont la pandémie a exposé et intensifié les inégalités structurelles qui déshumanisent les peuples autochtones et les personnes de couleur au Canada, délégitiment leurs connaissances et perpétuent leurs dislocations violentes et leur effacement des histoires et du territoire. En plus des thèmes du Congrès 2020 – 2021, nous acceptons une grande variété de propositions basées sur les perspectives des Études sur le Handicap, la Folie et/ou la Surdité. 

En savoir plus sur le Congrès de cette année.  


Flux Thématiques

1. Relations Nordiques I : Corps, Territoires et Communautés 

Ce flux thématique invite les propositions qui explorent les domaines de la relation (à nous-mêmes, à l’autre, à la nature, aux animaux, aux choses inanimées et à la terre). Comment pouvons-nous en comprendre les relations et les connexions ? Comment pourrions-nous examiner la complexité des façons dont le handicap est construit dans notre manière de communiquer, d’organiser le savoir et de nous situer dans le monde ? 

Les sujets possibles d’exploration incluent, mais ne se limitent pas à :

  • Les limites instables et disputées (de corps de différentes sortes)  
  • Gouvernance et souveraineté 
  • Décoloniser le handicap (ex. : décoloniser les épistémologies)
  • Établir des relations différentes (ex. : relations du soin) 
  • Connaissances localisées du handicap 
  • Perspectives autochtones sur les différences et le handicap
  • Représentations des corps handicapés dans les arts, les histoires, la littérature et les cultures populaires nordiques 
  • Sécurité et accès des corps autochtones, handicapés et racisés
  • Changement climatique/crise climatique
  • Le rôle du territoire, de l’environnement et de la géographie dans les subjectivités du handicap 
  • Handicap et racisme environnemental 
  • Vulnérabilités corporelles et matérielles, traumatisme intergénérationnel et fardeaux corporels
  • Handicap, dislocation et dépossession territoriale 
  • Pédagogies de la résistance axée sur le territoire 

2. Relations Nordiques II : Le Handicap dans le Nord Mondial et le Sud Mondial 

Ce flux thématique invite des propositions qui explorent la production et l’expérience du handicap dans le Sud Mondial et les relations complexes entre Nord Mondial et Sud Mondial. « Tandis qu’il est admis que la majorité des personnes en situation de handicap résident dans le Sud Mondial (notamment grâce à des chiffres pour le moins douteux de l’OMS), la discipline des études sur le handicap est localisée au Nord Mondial, car elle se concentre sur des sujets relatifs au Nord Mondial » (Grech et Soldatic 2014 — traduction non officielle). 

Les sujets d’exploration possible incluent mais ne se limitent pas à :

  • Intersections entre oppression et justice sociale
  • Politiques de coalition 
  • Capitalisme transnational et handicap 
  • Migration et handicap 
  • Immigration et capacitisme 
  • Paysage de la théorie du handicap dans le Nord Mondial et le Sud Mondial
  • Dialogues nord-sud et transfert de connaissance
  • Activisme pour le handicap et collaborations

3. Construire des Passerelles : Combattre le Racisme et la Suprématie Blanche 

Ce flux thématique invite les propositions qui explorent la façon dont le handicap, la maladie, la surdité et la folie sont produits, positionnés et vécus dans l’histoire raciste actuelle du Canada. 

Les sujets d’exploration possible incluent, mais ne se limitent pas à : 

  • Relations entre les (constructions) du handicap et de la race 
  • Justice du handicap et justice raciale
  • Héritages du racisme dans l’institutionnalisation 
  • Handicap, race et violence d’état 
  • Handicap, racialisation et incarcération
  • Racisme et/ou racialisation dans le DSM et le traitement de la santé mentale 
  • Disparités dans la santé chez les populations autochtones
  • Inégalité raciale dans l’accès aux services de soin
  • Absence de voix et de perspectives pour les personnes de couleur dans la recherche en sciences de la santé
  • Combattre le racisme et/ou la suprématie blanche dans les études sur le handicap et/ou dans la vie quotidienne des personnes en situation de handicap
  • Handicap, travail, pauvreté 
  • Cultures du handicap dans les communautés ethniques ou racisées
  • Leadership des personnes en situation de handicap issues de minorités
  • Mouvement Black Disabled Lives Matter 

4. Appel Ouvert à Soumissions 

Ces propositions adoptent la perspective des études sur le handicap, la surdité et/ou la folie et/ou se situent dans ces domaines, même si elles ne sont pas directement liées aux thèmes qu’englobe la conférence.  


Règles de soumission

Dans le cadre de notre engagement à simplifier le processus de candidature à la conférence annuelle de la CDSA-ACÉH, les propositions de communication seront soumises par le biais d’un formulaire en ligne que vous pouvez trouver ici : 

Si vous soumettez à nouveau une proposition déjà acceptée l’année dernière, veuillez adresser un courriel à cdsa.aceh@gmail.com avec votre nom, le titre de la proposition, avec, en objet, « CDSA-ACÉH 2021 RESUBMISSION. » 

Si vous soumettez une nouvelle proposition, veuillez utiliser la plateforme en ligne. Si vous rencontrez des difficultés avec le système de candidature en ligne, il vous est permis d’adresser deux documents Word en pièce jointe, sans aucune identification personnelle à : cdsa.aceh@gmail.com d’ici le 15 février 2021 avec, comme objet : « CDSA-ACÉH 2021 Proposal. » 

Règlement pour les propositions et les présentations :

  1. Chaque auteur ne peut être premier auteur de plus d’une soumission.
  2. Toutes les communications seront offertes virtuellement et feront l’objet de présentations synchrones, à moins que l’auteur soumettant ne demande une présentation, une table ronde, une performance ou une exposition asynchrone. Plus de détails quant à la plateforme de présentations de la conférence seront communiqués après évaluation.
  3. Vous devez soumettre un document anonymisé qui contient les informations suivantes : votre titre, votre proposition de communication et 4 ou 5 mots clés (ou une liste de titres de tables rondes, de propositions de communication et de mots clés). 
  4. Une soumission type doit inclure les informations suivantes :
    • Titre de la présentation (pour les tables rondes, listez le titre de la table ronde et les intitulés des présentations) ;
    • Format proposé (Présentation, Table Ronde, Atelier, Performance, Art Visuel) ;
    • Flux thématique (Relations Nordiques I, Relations Nordiques II, Construire Des Passerelles, Appel Ouvert) ;
    • Nom de l’auteur ou des auteurs :
    • Affiliation(s)/Organisation(s) :
    • Statut actuel : Étudiant (1er cycle 2e cycle, doctorant, postdoctorant), Formateur/Professeur (formateur, chargé de cours, professeur), universitaire, indépendant, artiste ou membre d’une communauté ;
    • Courriel(s) :
    • Éléments biographiques (100 à 150 mots par auteur) :
    • Langue de la présentation (ENG, FRE, ASL, LSQ) :
    • Besoins audiovisuels (PowerPoint, etc.)

Votre soumission sera évaluée selon les critères suivants : 

  • La clarté de l’intention de la proposition et de son résumé
  • Une connivence explicite avec la théorie, les perspectives et les concepts des Études sur le Handicap, la Folie et/ou la Surdité
  • Une familiarité avec la littérature appropriée
  • La contribution à la recherche, la théorie, l’activisme, la défense des droits ou les changements sociaux.

Format de Proposition

Les auteurs peuvent soumettre plusieurs propositions. Cependant, ils ne peuvent être listés comme premier auteur que sur une présentation dans le programme de la conférence. 

1. Tables Rondes 

Nous encourageons particulièrement la soumission de tables rondes. Les personnes (3 ou 4) qui soumettent une table ronde doivent soumettre des propositions qui s’articulent autour d’un sujet, d’un thème ou d’une approche principal. La proposition doit comporter les éléments suivants, tous réunis dans un seul document : 

  • Un titre de table ronde et une proposition de communication de 100 mots qui met en exergue la cohérence entre chacune des présentations que comprend la table ronde.
  • Pour chaque présentation : le titre, une proposition de communication de 250 mots et 4 à 5 mots clés (cf. règles de présentation et critères pour les propositions de communication).
  • Les tables rondes auront une durée de 60 minutes. 

2. Présentations 

Les présentations doivent inclure un titre, une proposition de communication de 250 mots et 4 ou 5 mots clés. La proposition de communication doit inclure les éléments suivants : 

  • Une intention claire
  • Une littérature pertinente 
  • Une utilisation explicite des théories, des perspectives ou des concepts des Études sur le Handicap
  • Des contributions à la recherche, la théorie, l’activisme la défense des droits et le changement social
  • Les présentations auront une durée de 15 à 20 minutes.

3. Ateliers 

Les sessions interactives doivent être organisées autour d’un thème central. La proposition doit inclure les éléments suivants : 

  • Un titre d’atelier, une proposition de communication de 250 mots et 4 ou 5 mots clés (cf. règles de présentation et critères pour les propositions de communication).
  • Les ateliers auront une durée de 60 ou 90 minutes (veuillez indiquer votre préférence).

4. Performances 

Les sessions peuvent inclure la lecture de poésie virtuelle, la danse, ou une installation (œuvre d’art, poésie, fanzine, etc.). La proposition doit inclure les éléments suivants : 

  • Un titre de performance, une proposition de communication de 250 mots et 4 ou 5 mots clés (cf. règles de présentation et critères pour les propositions de communication).
  • Les performances auront une durée maximale de 90 minutes (veuillez indiquer le temps dont vous aurez besoin).